Danoneetvous.com
Profitez des actus et des offres de nos marques !

Et vous, quel est votre taux de cholestérol ?

AUTEUR : La rédaction

Toute personne devrait connaître son taux de cholestérol, et le contrôler régulièrement : c'est indispensable pour prévenir et adopter, si nécessaire, les mesures de prévention qui s'imposent et lutter au mieux contre les maladies cardiovasculaires.

Commenté 31 fois

Comment et quand mesurer son taux de cholestérol ?

Le taux de cholestérol est mesuré par une simple prise de sang qui permet de faire un bilan lipidique. Elle s'effectue dans votre laboratoire d'analyses habituel, le matin à jeun, après une période de jeûne de 12 heures (pas de nourriture et d'alcool). A défaut, vos résultats risquent d'être faussés.

Ce bilan peut être proposé à titre de dépistage par votre médecin généraliste ou, par exemple, votre gynécologue (lors d'une première prescription de la pilule...). En l'absence de facteurs de risque, il est recommandé de faire un dosage après 45 ans pour les hommes et après 55 ans pour les femmes (ou à la ménopause). Ou plus tôt et plus régulièrement en cas d'antécédents de maladies cardiovasculaires précoce dans la famille proche, ainsi qu'en cas de diabète, d'obésité, de tabagisme ou d'hypertension.

Un conseil : gardez toutes vos analyses de sang. Elles permettront à votre médecin de suivre l'évolution de votre taux de cholestérol sur le long terme et au fil du temps.

Comment lire son analyse de sang ?

Le bilan lipidique comprend plusieurs mesures : le taux de cholestérol total, le taux de « mauvais » cholestérol, le taux de « bon » cholestérol et le taux de triglycérides. Sur votre feuille de résultats d'analyse, vous trouverez les termes suivants :

• Exploration d'une anomalie lipidique (EAL) : c'est le terme médical pour désigner le bilan lipidique.
• Aspect du sérum : il permet d'aider à poser le diagnostic.
• Cholestérol total : c'est la somme du bon et du mauvais cholestérol.
• Cholestérol HDL (ou HDL-cholestérol) : c'est la valeur du bon cholestérol ;
• Cholestérol LDL (ou LDL-cholestérol) calculé : la valeur du mauvais cholestérol ;
• Rapport cholestérol total/HDL.
• Triglycérides.

Voici un petit résumé pour bien lire votre analyse de sang :

• Le taux cholestérol total doit « normalement » être inférieur à 2 g/litre par litre de sang. Attention toutefois : la « norme » dépend de chaque patient, et est déterminée en fonction de son âge et des autres facteurs de risque.

• Le taux de cholestérol LDL doit idéalement se situer entre 1,3 g/l et 1,9 g/l. Au-delà, on peut dire qu'on a du mauvais cholestérol. La « norme » dépend également de chaque patient (voir page suivante).

• Le taux de cholestérol HDL doit idéalement être supérieur à 0,4 g/l chez l'homme et 0,5 g/l chez la femme. En dessous, le risque de maladie cardiovasculaire est plus grand.

• Un taux de triglycérides supérieur ou égal à 1,5 g/l peut être considéré comme un facteur de risque, quel que soit le niveau du cholestérol.

Qu'est-ce qu'un taux normal de cholestérol ?

Il n'existe pas UN taux normal de cholestérol ou UN taux normal de mauvais cholestérol. On parle plutôt de « valeurs cibles » : elles correspondent aux seuils de mauvais cholestérol à ne pas dépasser pour éviter les risques de maladies cardiovasculaires et sont déterminées en fonction du nombre de facteurs de risque* que vous présentez. L'Afssaps** a défini cinq valeurs cibles :

• En l'absence de facteurs de risque : la valeur cible du cholestérol LDL est fixée à 2,2 g/litre.
• En présence d'un facteur de risque : la valeur cible est inférieure à 1,9 g/litre.
• En présence de deux facteurs de risque : la valeur cible est inférieure à 1,6 g/litre.
• En présence de plus de 2 facteurs de risque : la valeur cible est inférieure à 1,3 g/litre.
• En présence d'une situation à « haut risque vasculaire » : la valeur cible est inférieure à 1 g/litre. Cela concerne les personnes souffrant d'une maladie vasculaire avérée, des personnes diabétiques qui présentent également deux facteurs de risques ou plus.
Ainsi, plus vous avez de facteurs de risques, plus votre taux de cholestérol « normal » est bas.

Sont considérés comme facteurs de risques :

• l'âge et le sexe : hommes de 50 ans et plus, femmes de 60 ans et plus.
• les antécédents familiaux : infarctus du myocarde ou mort subite avant 55 ans chez le père, infarctus du myocarde ou mort subite avant 65 ans chez la mère.

• le tabagisme (ou arrêt du tabac depuis moins de 3 ans).

• l'hypertension artérielle.

• le diabète de type 2.

• un taux de cholestérol HDL inférieur à 0,4 g/litre (chez les hommes et chez les femmes).


* Un facteur de risque est une caractéristique liée à une personne, son environnement, sa culture ou son mode de vie et qui entraine pour elle une probabilité plus élevée de développer une maladie. Le facteur de risque est individuel.

* Source : Prise en charge thérapeutique du patient dyslipidémique, Afssaps 2005

Commentaires

Posté le 28-10-2013 à 10:55

chantal répond :

J'aimerais savoir si mon tôt de cholestérol total qui est de 2.9 g/l 5.39 mmo/l est élevée? En triglycérides j'ai 0.69 g/l HDL 0.81g/l LDL calculé 1.14 g/l Pourriez-vous STP me dire si c'est dans la normal, merci

Posté le 11-07-2013 à 21:40

Barbara répond :

Bsr je commence tout juste une nouvelle façon de m alimenter suite a la decouverte de mon taux de cholesterol . Etant une"grosse gourmande" cela va s avérer difficile et j avoue que j ai besoin de conseils , d avance merciii ;) :^>

Posté le 20-04-2013 à 09:26

Vincent répond :

1. Dans les tests sanguins, le LDL (mauvais cholesterol) est calcule par rapport aux HDL, Total cholesterol et Triglycerides - il n'est pas mesure. Ce qui veut dire que c'est une valeur fourre-tout et ne correspond pas forcement au taux reel de LDL. 2. Dans le calcul de LDL se trouve egalement un LDL de type grosse particule qui n'est pas considere comme 'mauvais' - ce qui signifie que tout le LDL n'est pas mauvais. D'ailleurs plus vous faites du sport plus le LDL "bon" augmente. 3. Aucune etude SERIEUSE n'a jamais prouvee que la consommation "normale" de viandes et laitage et gras satures augmentent le cholesterol. 4. Les Triglycerides sont a surveiller de tres pres. Votre ration Tri/HDL doit etre inferieur a 2. et Total CHL/HDL < 5. 5. Je suis passe d'un ratio CHL/HDL de 6.4 a 4.4 et Tri/HDL de 2.7 a 1.3 en arretant de manger des sucres et autres glucides: pain, pates, riz, patate, farines et en mangeant plus d'oeufs, de proteines animales et en faisant 12 minutes de sport

Posté le 20-04-2013 à 09:25

Vincent répond :

Cela fait plusieurs annees que je suis les recherches de la communaute scientifique, notamment anglo-saxonne, sur le sujet du Cholesterol. Le business des medicaments anti-cholestorol de type Statin represente des milliards de dollars par an donc on peut imaginer le lobbying en place pour promouvoir ces medicaments, notamment vers les medecins generalistes qui ne sont pas toujours specialistes en nutrition et maladies cardiovasculaires. Ce que je pense, ce que j'ai appris: 1. Dans les tests sanguins, le LDL (mauvais cholesterol) est calcule par rapport aux HDL, Total cholesterol et Triglycerides - il n'est pas mesure. Ce qui veut dire que c'est une valeur fourre-tout et ne correspond pas forcement au taux reel de LDL. 2. Dans le calcul de LDL se trouve egalement un LDL de type grosse particule qui n'est pas considere comme 'mauvais' - ce qui signifie que tout le LDL n'est pas mauvais. D'ailleurs plus vous faites du sport plus le LDL "bon" augmente. 3. Aucune etude SERIEUSE n

Posté le 23-01-2013 à 14:54

Zoltan répond :

:-q

Autres articles

Cholestérol, les dossiers incontournables